Comme toujours après une élection, il ne faut pas s’en tenir aux pourcentages mais réfléchir à partir des chiffres bruts.