La sédition n’a pas besoin de se justifier. Elle est à elle-même sa propre justification.