Le «passage à l’acte» toujours possible du pouvoir sera donc peut-être le risque et l’opportunité de l’avenir.