Sarkozy a mélangé sa vie intime à sa personnalité publique à un point tel qu’il ne peut plus être question de les dissocier.