« Le vote, il y a des gens qui sont morts pour ça » Et alors ?